QUE FAIRE AVEC UN MOTEUR DE MOTO QUI SIFFLE ?

Lors de l’accélération de votre moto, vous entendez un sifflement ? C’est très certainement l’un des problèmes les plus récurrents sur de nombreux véhicules. Dans cet article, nous allons mettre en avant les causes les plus probables de ce problème. Il n’est pas toujours facile de savoir d’où provient de sifflement et il est donc important de connaître les différentes causes possibles.

Pourquoi est-ce que le moteur de ma moto siffle ?

Ne paniquez pas ! Si votre moteur fait du bruit, c’est avant tout qu’il fonctionne… Un bruit n’est pas forcément le symptôme d’un problème grave ou d’une usure de votre véhicule. Si le moteur de votre moto commence à siffler, plusieurs causes possibles peuvent en être à l’origine. Quoi qu’il en soit, vous devez prendre soin au quotidien de votre moteur afin de détecter n’importe quel problème avant qu’il ne soit trop important. Différents sifflements peuvent être détectés et ils sont souvent le signe de soucis bien particuliers.

Sifflements vers l’avant du moteur de la moto

Si vous percevez que le sifflement provient de l’avant du moteur, il est fort probable que la chaîne de distribution s’use et se soit allongée. Ainsi, elle finit par frotter contre le carter. La chaîne de distribution est une pièce d’usure qu’il est important de remplacer assez fréquemment. Si la chaîne de distribution peut se détendre, elle peut tout de même être réglée tant qu’elle n’est pas trop usée ni abîmée. Une chaîne de distribution abîmée entraînera en effet un sifflement moteur à gauche ou à droite en fonction du côté où elle est implémentée dans le moteur. Elle donnera ainsi l’impression qu’il y a un problème dans le moteur et qu’il ne tourne pas de manière très régulière.

Attention à ne pas trop attendre pour intervenir ! La chaîne de distribution peut finir par sauter au-dessus des dents des pignons et casser d’un coup. Cela entraînerait donc une rencontre indésirable entre les pistons en mouvement et les soupapes.

Sifflements vers l’arrière du moteur de la moto

Lorsque vous êtes en train de rouler, votre moto peut produire des petits sifflements dont l’intensité change en fonction de la vitesse. Il est alors nécessaire de vérifier votre niveau d’huile et de faire contrôler votre boîte de vitesse par un spécialiste. Si les investigations ne portent pas leurs fruits, c’est probablement un pignon ou un roulement qui doit être usé. Il va alors falloir ouvrir la boîte pour remplacer la pièce qui pose problème.

Comment vérifier qu’il y a un problème avec la chaîne de distribution de la moto ?

Pour vérifier soi-même l’état de la chaîne de distribution de sa moto, il est nécessaire d’ouvrir le couvre-culasse et de mesurer la longueur de la chaîne. Celle-ci se mesure sur 20 maillons et elle doit correspondre à l’indication donnée par la Revue Moto Technique. Vous pouvez également en profiter pour regarder l’usure des patins dans le moteur. Ceux-ci peuvent être remplacés de manière indépendante. Si jamais la chaîne claque, il est aussi possible de démonter le tendeur et de le réarmer avant de le remettre. Bien souvent, cela règle directement le problème de bruit.

Que faire pour empêcher le moteur de la moto de siffler ?

La chaîne de distribution se trouve dans le moteur, derrière les culasses. Comme toutes les chaînes, elle peut finir par montrer des signes de faiblesse. On constate en général une durée de vie de 75 000 à 100 000 km pour une chaîne de distribution, après quoi il faut généralement la changer. Les prix pour le changement d’une chaîne de distribution peuvent changer selon le modèle de la moto, selon le garage et selon la région. En moyenne, vous pouvez compter entre 400 et 600 €, main d’œuvre comprise. Avec un prix non négligeable, beaucoup de conducteurs préfèrent donc changer leur chaîne de distribution eux-mêmes, à la maison.

Il est donc possible de changer soi-même une chaîne de distribution. Il faut alors le faire directement dans le cadre. Si on a de bons outils, la manœuvre n’est pas trop difficile ! Vous pouvez alors prévoir entre 150 et 200 € de matériel pour changer la chaîne en comptant le prix de celle-ci et le prix du tendeur. Le plus simple reste de se procurer le manuel d’atelier afin de changer la chaîne de manière efficace. Après avoir procédé au démontage des éléments qui empêchent d’avoir accès à la chaîne de distribution, vous pourrez ensuite suivre les étapes du manuel pour la changer correctement.

Pour vérifier que l’arbre à came est bien calé, pensez à toujours faire tourner le moteur à la main deux fois. Si jamais la chaîne est décalée d’un pignon, il est alors nécessaire de desserrer à nouveau, de caler puis de resserrer. Ne démarrez jamais votre moto tant que le cadrage n’est pas tout à fait impeccable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *