Scooter qui consomme trop

La faible consommation que procurent les modèles de scooter de faible cylindrée fait de lui un outil pas cher de travail. Cela se ressent sur le coût d’exploitation des entreprises de logistique l’ayant adopté. Dans la pratique, il y a plusieurs moyens d’économiser du carburant sur un scooter qui consomme trop. Tout d’abord, éviter les accélérations brusques et le transport de charge inutile qui alourdit le scooter. Respectez la fiche technique du scooter (bricoler le carburateur et le filtre à air fait consommer.). Rouler avec un moteur froid et les freiner intempestivement font également consommer. Sinon, un moteur mal réglé ou usé consomme du carburant et nous allons voir pourquoi.

Les scooters – informations générales

Voici un article qui vous sert de guide et vous aide à mieux choisir votre scooter avant l’achat. Pour cela, on vous donne les détails sur les caractéristiques et les différents types de scooter.

Circuit du carburant du scooter

Avant de parler de consommation, voyons au préalable le circuit d’approvisionnement de l’essence dans un scooter. Le circuit englobe le réservoir, le filtre à carburant placé après le réservoir, la tuyauterie pour faire acheminer l’essence, le carburateur dans le cas d’un moteur à injection indirecte ou l’injecteur dans le cas d’un moteur à injection directe. Tous ces éléments doivent être propres pour pouvoir bien fonctionner à leur état optimal. Ils doivent aussi être réglés de telle manière que la combustion de carburant soit optimale. Ils ne doivent présenter aucun symptôme d’usure.

 Le circuit d’acheminement de l’essence est du type fermé. Cela veut dire que l’essence en trop ne retourne pas vers le réservoir. L’essence, durant son acheminement vers le moteur est mélangée à l’air au niveau du carburateur ou directement dans le moteur s’il s’agit d’une injection directe. L’air mélangé à l’essence doit être pur et doit être exempte de toutes particules solides. Le débit de l’essence à injecter dans le moteur dépend de la sollicitation du poignet d’accélérateur par le conducteur.

Scooter qui consomme trop à cause d’un problème de moteur

L’usure du moteur fait consommer trop. Une série de vidanges retardées à maintes reprises rendra inefficace la lubrification et conduira ainsi à l’usure prématurée des pièces mécaniques en friction. Par exemple, si la chambre de combustion n’est plus étanche due à une usure prématurée, le rendement du moteur sera affaibli et il faudra encore un peu plus d’essence pour reproduire le rendement voulu. Par ailleurs, une chambre de combustion non-étanche provoquera une combustion incomplète du carburant et cela se répercute sur la consommation de carburant. Un échappement qui émet des fumées est caractéristique d’un scooter qui consomme trop. Toutefois, dans le cas d’un moteur à deux temps, l’huile de lubrification du moteur est aussi mélangée à l’air et à l’essence. Raison pour laquelle un moteur à deux temps aura toujours tendance à fumée à l’échappement.

Scooter qui consomme trop à cause d’un problème de système d’allumage

Une bougie humide fait consommer du carburant en trop. Le système d’allumage d’un scooter a pour fonction de fournir un courant de très haut voltage à la bougie d’allumage. Cette dernière produira une étincelle à ses électrodes pour pouvoir enflammer le mélange air/essence afin de produire l’explosion proprement dite. Toutefois, lorsque la bougie d’allumage est défaillante suite à l’usure de celle-ci ou suite à un problème d’alimentation en courant en aval, l’explosion ne sera pas optimale et produira de la fumée caractéristique d’une combustion incomplète. Cette combustion incomplète fait augmenter considérablement la consommation de carburant. Pour y remédier, il faudra vérifier tout le circuit de l’allumage : la bobine, le condensateur, la bougie d’allumage, le calage de l’allumage, voire le calculateur s’il s’agit d’un moteur à injection directe.

Surconsommation due à un filtre à air encrassé

Un volume d’essence a besoin d’être mélangé à 15 volumes d’air pour produire un rendement optimal à l’explosion. Toutefois, un filtre à air bouché et encrassé pourrait remettre en cause ce mélange prédéfini qui réduirait le volume d’air nécessaire à la bonne combustion du carburant. Dans ce cas, il faudra soit nettoyer le filtre à air soit le remplacer si son usure s’avérerait avancée. Un filtre à air en éponge peut être lavé. De même, un filtre à air en papier doit être nettoyé par de l’air éjecté à haute pression. On trouvera cela dans les centres de vulcanisation ou dans des garages doté d’un compresseur à air.

Scooter qui consomme trop à cause d’un pot d’échappement bouché

Les pots d’échappement des moteurs à deux temps ont tendance à se boucher, car de l’huile moteur est directement injectée dans la chambre de combustion puis évacuer vers le pot d’échappement. Non brûlée, l’huile est éjectée du cylindre sous forme de grosses particules qui bouchent la ligne d’échappement. L’échappement bouché renvoi ainsi la pression vers le moteur et risque de faire diminuer le rendement de ce dernier. Une surconsommation d’essence, voire le calage du moteur, est la finalité de ce problème. Afin de bien entretenir le pot d’échappement des moteurs à deux temps, il est préférable de bien doser le volume d’huile à injecter dans le moteur pour éviter que trop d’huile inutile ne soit mélangé à l’essence. 

Nos produits recommandés:

Voici quelques modèles de pièces et composants de scooter qui pourraient vous être utiles.

Voir d’autres composants de scooter disponibles sur Amazon.