Pourquoi changer un pot de scooter ?

Un scooter c’est bien pratique, que ce soit pour gagner un peu d’autonomie une fois que l’on a atteint ses quatorze ans et que l’on peut conduire un 50cc ou bien pour se déplacer plus facilement en ville.

D’ailleurs ces dernières années, ce moyen de transport a tendance à se démocratiser de plus en plus. Mais malgré tout, un scooter reste une machine qui est composée de pièces, pièces qui finissent littéralement par s’user.

On vous parlait par exemple dans un précédent article de pièces que l’on a dit d’usure. C’était par exemple le cas de la bougie qui pouvait être à l’origine d’un scooter qui perd subitement de la puissance.

Mais aujourd’hui, ce n’est pas d’une pièce d’usure que nous allons parler puisque l’on a s’intéresser au pot d’échappement. Vous vous êtes alors sûrement posé la question de pourquoi changer un pot d’échappement ?

Eh bien, nous allons voir ensemble les différentes raisons qui peuvent vous pousser à le faire. Enfin, nous vous donnerons quelques conseils pour rattraper le coup avec un pot qui pourrait vous sembler en fin de vie.

Changer un pot de scooter pour l’esthétique et le bruit

La première raison de changer un pot d’échappement pour beaucoup d’utilisateurs de scooter, c’est n’est pas forcément une question de nécessité, bien au contraire, c’est une question de style et de goût.

En effet, le pot d’échappement a certes un rôle bien précis, mais c’est finalement une pièce qui apparaît énormément sur votre deux roues et donc forcément sur votre scooter. Dès lors, le style compte.

C’est pour cette raison qu’à la question, pourquoi changer un scooter, pas mal de monde vous répondra que c’est avant tout, car celui d’origine ne leur convient pas et qu’ils veulent changer un peu le style.

De plus, il faut comprendre que selon le pot d’échappement que vous équipez sur votre deux roues, sa sonorité sera différente. Les amateurs de beaux sons de moteurs trouveront donc là aussi une raison de faire ce changement.

Toutefois, gardez en tête que des règlementations sont en vigueur dans notre pays quant au son maximum que peut émettre un pot d’échappement et que cette règlementation est différente dans d’autres pays.

En somme, avant d’acheter un pot d’échappement après s’être demandé pourquoi changer un pot de scooter, il va falloir être attentif à la quantité de décibels que celui-ci produit pour ne pas se retrouver dans une fâcheuse posture.

Changer un pot de scooter, car il est en fin de vie

La deuxième raison quand au pourquoi changer un pot de scooter est bien plus terre à terre. En effet, il arrive que pour diverses raisons celui-ci soit en fin de vie et c’est en général suite à un choc.

Qu’il soit fortement cabossé ou bien tout simplement troué suite à une chute par exemple, votre pot va faire un bruit terrible. Pour le coup, pas moyen de passer à côté de ce bruit, même si vous ne l’avez jamais entendu.

Conséquence, c’est que si vous vous faites arrêter, vous allez clairement recevoir une amende, comme pour le cas d’un pot d’échappement non règlementaire. Dans ce cas, il n’y a pas cinquante solutions.

Soit vous appelez votre concessionnaire pour commander le pot d’origine de votre scooter. Soit, vous profitez de l’occasion pour tenter de lui donner un nouveau look en vous référant à la première partie de l’article.

Pensez à vérifier qu’il n’a pas simplement besoin d’être décalaminé

Mais parfois, alors qu’on se dit qu’il va être obligatoire de changer un pot de scooter, ce n’est pas forcément le cas ! En effet, celui-ci peut tout simplement être encrassé et a juste besoin d’un petit nettoyage.

Pour ce faire, ce que l’on va vous conseiller, c’est de prendre une bassine que vous allez remplir avec de l’essence minérale F. Une fois que c’est fait, faites tremper les différentes pièces de votre pot.

Laissez le tout reposer quelques minutes et munissez-vous d’une brosse à dents pour pouvoir frotter et éliminer les différentes crasses qui seraient restées après ce bain. Laissez ensuite les pièces sécher et vous pourrez les réinstaller.

Pour nettoyer un pot de scooter, il faut :

  • Attendre que celui-ci refroidisse
  • Le démonter
  • Le mettre à tremper un peu dans une bassine d’essence minéral
  • Faire les finitions en frottant avec une brosse a dents
  • Le remettre en place

Comment changer un pot de scooter ?

Que ce soit pour changer un pot de scooter ou bien tout simplement le décalaminer, vous allez de toute façon devoir le démonter et peut-être ne savez-vous pas comment vous y prendre.

Pour cela c’est simple,assurez-vous que le pot soit refroidi pour ne pas vous brûler. Retirez ensuite les écrous qui se trouvent au niveau du cylindre. Ensuite, trouvez la plaque de fixation du pot.

Détachez-la en dévissant les vis qui lui permettent de tenir. Dès lors, vous devriez pouvoir sortir le pot. Voilà, c’est tout simple et cela ne vous demandera que quelques minutes, même pour un débutant.

Une fois que vous serez intervenu sur votre pot ou bien que vous voudrez changer un pot de scooter, il ne vous restera plus qu’à répéter les mêmes opérations dans l’ordre inverse !

Pour changer un pot, il faut :

  • Attendre que votre scooter refroidisse
  • Vous saisir d’un jeu de clé et enlever les attaches au moteur
  • Faites de même avec l’attache de fixation latérale
  • Dévissez les dernières vis qui pourraient subsister

Connaitre son scooter sur le bout des doigts

Les scooters sont des moyens de locomotions appréciés par de nombreuses personnes à travers le monde, entre autre pour leur capacité à se faufiler un peu partout.

Mais il existe plusieurs types de scooters dans els faits suivant les usages que vous allez en aire. C’est pourquoi on revient avec vous sur ces différents types dans un article dédié.