COMMENT NETTOYER UN MOTEUR DE MOTO ?

Le nettoyage du moteur d’une moto est une tâche qu’il est nécessaire d’effectuer pour des raisons esthétiques, mais surtout parce qu’une accumulation de saleté pourrait bien empêcher le fonctionnement optimal de votre bolide.

Le moteur est un élément clé qu’il est nécessaire d’entretenir de manière régulière. Ainsi, vous pourrez facilement rouler avec votre moto pendant des années, sans avoir à vous soucier de l’état du moteur au quotidien.

Pourquoi le moteur d’une moto se salit-il ?

Lorsque vous parcourez des kilomètres sur la route, le moteur de votre véhicule a une fâcheuse tendance à s’encrasser. Certains éléments vont finir par adhérer au moteur et vont donc finalement le salir. Le moteur d’une moto est bien plus exposé à la saleté que celui d’une voiture. A force de rouler, les performances du moteur peuvent donc être impactées par la poussière et par les déchets qui peuvent venir se déposer dans cette partie du véhicule.

Quel est le matériel nécessaire pour nettoyer un moteur de moto ?

Pour nettoyer au mieux le moteur de votre moto, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de matériel. Vous avez même très probablement déjà à disposition une grande partie du matériel nécessaire. Selon le degré de saleté de votre moteur, il sera sûrement nécessaire de vous rendre dans un magasin de bricolage pour acheter un produit nettoyant spécifique.

Pour nettoyer votre moteur, vous aurez besoin :

  • Un nettoyant moteur
  • Du plastique
  • Du ruban adhésif
  • Un pinceau
  • Un tuyau d’arrosage
  • Un Karcher
  • Un chiffon doux

Comment nettoyer un moteur de moto ?

Nettoyer le moteur de votre moto de manière classique est largement la plus abordable des solutions. Seul point négatif : vous allez devoir complétement démonter la moto afin de nettoyer les différents composants pièce par pièce. Le nettoyage du moteur reste une tâche délicate pour laquelle il est primordial d’être méticuleux. Les motos les plus récentes contiennent en effet un système électronique parfois complexe qu’il faut donc éviter de mouiller. Certaines précautions doivent donc être prises afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Etape 1 : laisser le moteur refroidir

Avant de commencer le nettoyage du moteur, il est indispensable de le laisser au préalable refroidir. Si vous revenez d’une sortie à moto, vous devez absolument attendre avant de le manipuler. Selon le modèle de votre véhicule, vous aurez peut-être besoin de retirer le carénage. Si vous avez de la chance, le moteur sera accessible directement.

Etape 2 : isoler les composants électroniques

Une fois que le moteur a bien refroidi, vous devez isoler les composants électroniques de la moto avec du plastique. Soyez particulièrement attentif afin de ne pas endommager le véhicule. Une fois que l’ensemble des composants est recouvert, vous pouvez utiliser du ruban adhésif afin d’imperméabiliser les composants avant de procéder au nettoyage.

Etape 3 : utiliser un produit spécifique

Utilisez un produit dégraissant que vous pourrez trouver dans n’importe quelle boutique spécialisée ou dans votre garage. Pour assurer sa bonne efficacité, laissez agir le produit entre 5 et 10 minutes. Vous pouvez ensuite frotter avec un pinceau les parties les plus sales du moteur.

Etape 4 : rincer le moteur

Une fois que toute la saleté a disparu, vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage afin de rincer complétement le moteur de la moto. Toutefois, si jamais le moteur reste toujours trop sale, vous pouvez utiliser un Karcher ou tout autre type de nettoyeur à haute pression.

Attention, avant de vous servir à nouveau de votre véhicule, il est primordial de le laisser sécher complètement. Pour que le séchage se fasse plus rapidement, vous pouvez utiliser un chiffon. A partir du moment où le moteur a été débarrassé de toute la couche de graisse qui le recouvrait auparavant, il devient bien plus sensible aux corrosions. Afin de le protéger au mieux, il est alors recommandé de l’enduire d’une cire protectrice ainsi que de faire régulièrement des petits graissages afin de prolonger sa durée de vie. Vous pourrez par exemple utiliser des lubrifiants en aérosol qui sont efficaces tout en étant très simples à utiliser.

Comment entretenir un moteur de moto et éviter qu’il ne se salisse trop vite ?

Il est très important d’entretenir correctement le moteur de votre moto. Bien évidemment, cela peut parfois représenter un grand investissement en temps et en argent, mais vous serez bien vite récompensé de ce temps consacré à l’entretien de votre véhicule. Avec un moteur propre, votre conduite sera bien plus confortable et plus sûre.

Des petits gestes simples permettront de prolonger la vie de votre moteur et donc, par conséquent, la vie de votre moto. Pour prolonger la durée de vie de votre moteur, mais aussi pour respecter l’environnement, tout en faisant des économies, il est recommandé d’avoir une conduite efficace. Faites également attention à bien respecter les différents travaux de maintenance qui sont indiqués par le fabricant du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *